Les dépenses relatives aux lunettes constituent une importante part du budget santé de la population. Toutefois, ces frais ne sont généralement pas remboursés. Pour être sûr de récupérer votre argent après l’achat d’une nouvelle paire de lunettes, comprenez d’abord comment fonctionne votre assurance maladie complémentaire optique.

Optez pour les services d’une société de courtage

Tout comme une assurance classique, le mode de calcul du remboursement d’une mutuelle d’optique se fait en pourcentage. Il faut toutefois être prudent. Notez que sur un remboursement dont le taux est de 100%, vous n’allez pas recevoir un remboursement en totalité. Il est essentiellement basé sur un taux facturé par la sécurité sociale, qui est aussi appelé taux de contrat ou taux de convention. C’est pour cette raison qu’il est plus facile de passer par un courtier comme MAAF Assurances dans le but de bénéficier du meilleur remboursement de vos frais.

Si vous prenez par exemple une paire de verres correcteurs, la convention peut être facturée entre 2,29 euros et 24,54 euros. Cela dépend du niveau de correction. La sécurité sociale couvre 65% tandis que l’assurance maladie couvre la totalité de la différence.

Vous pouvez voir que le montant remboursé est bien éloigné de ce que représente le coût d’achat d’une monture et d’une paire de verres auprès d’un opticien. La facture peut généralement atteindre 200 euros, ce qui est loin du montant de remboursement d’une mutuelle. C’est pourquoi il vous est fortement recommandé de passer par un courtier pour avoir droit à un remboursement plus adapté.

De plus en plus de mutuelles proposent aujourd’hui des remboursements au sein du contrat d’assurance. Ils peuvent aller jusqu’à 800%. En effet, un courtier d’assurance a la possibilité de vous trouver un fonds commun de placement qui s’adapte à vos besoins.

La mutuelle de santé propose en général un remboursement en plus de celui qui a été établi par rapport au tarif de la convention. Ce remboursement est calculé sur une base annuelle. Il est particulièrement adapté aux patients qui ont des problèmes de vue. Ce critère est très important pour choisir votre mutuelle.

Le montant du remboursement par votre mutuelle peut être plus ou moins important. Cela dépend essentiellement de votre problème de vue. Toutefois, notez qu’il varie entre 50 et 400 euros par an.

Recherchez vous-même la mutuelle qu’il vous faut

En plus de passer par les courtiers, il existe aussi d’autres solutions sur lesquelles vous pourriez être bien remboursé de vos frais d’optique. N’hésitez pas à vous renseigner sur le guide de remboursement afin de connaître les critères de choix d’une bonne mutuelle.

En faisant vos propres recherches et en comparant les offres d’assurance qui existent, vous pouvez faire un comparatif des mutuelles de santé pouvant répondre favorablement à vos attentes. Vous identifiez la meilleure assurance optique qui vous convient en tenant compte de plusieurs points : le prix du traitement, le montant des cotisations, le pourcentage de remboursement par rapport au prix de la convention ou le montant du remboursement par forfait, etc.