Votre prochaine réunion d’entreprise est pour bientôt ? Vous êtes stressé, car votre conseil d’administration est aussi en panique à l’idée d’être rejeté par des investisseurs rebelles ? Voici un guide pour vous aider à garder les actionnaires à vos côtés et votre crédibilité auprès des investisseurs potentiels.

Faites plus amples connaissances avec vos actionnaires

Généralement, les noms qui sont inscrits sur votre registre des actionnaires sont des prête-noms qui détiennent les actions au nom des véritables propriétaires. Chaque entreprise a réellement besoin de parler aux conseillers en investissement qui prennent les décisions. Vous devez mettre les plus importants actionnaires au centre de vos efforts.

Définissez les rôles de chaque associé

La prévention du conflit entre actionnaires et l’établissement d’une bonne gestion des actions passent principalement par la définition et la répartition des rôles. Vous pouvez procéder à cela en vous basant sur les compétences et les attentes de chaque actionnaire. Comme cela, personne ne va se marcher sur les pieds.

Soyez inclusif

Il est aussi important que vous fassiez attention aux petits actionnaires et aux actionnaires étrangers. Ils peuvent représenter un important bloc en matière de capitaux propres. D’après les spécialistes, chaque fait important doit être disponible pour chaque actionnaire via le rapport annuel de l’entreprise. Il est bien d’avoir un briefing sélectif pour le traitement d’une interprétation ou d’un malentendu, mais il est tout de même préférable de rendre l’information disponible en premier lieu.

Définissez bien les règles de jeu entre les deux parties

Ce point est lié au pacte d’actionnaires. Il a pour rôle de fixer un cadre de travail aussi bien équilibré que professionnel tout en se basant sur des objectifs réalistes. De ce fait, les différentes parties définissent dès le départ un mode de fonctionnement clair. En plus de cela, ils établissent aussi des règles durant le cycle de vie de l’investissement.

Grâce à cela, il est tout à fait possible d’éviter toute dérive. En même temps, cela permet aussi de prévoir d’autres actions possibles si jamais il y a un désaccord et de définir un meilleur cadre de fonctionnement. Tous ces éléments vont par la suite servir de références incontestables pour contribuer à créer une relation équilibrée.