Votre guide santé

Combien coûte une assurance PNO ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
combien-coute-une-assurance-pno.jpg

L’assurance PNO ou assurance propriétaire non occupant concerne un bien immobilier non habité par le propriétaire. Conformément à la loi Alur du 24 mars 2014, elle est obligatoire pour un bien en copropriété, qu’il soit en location ou non. En revanche, elle est facultative, mais fortement recommandée, pour une propriété individuelle. Combien coûte une assurance PNO et quelles sont ses principales garanties de couverture ? Les réponses dans ce billet.

Quel est le prix d’une assurance PNO ?

Le prix d’une assurance PNO varie d’un assureur à un autre. Pour en savoir plus sur les meilleures offres, n’hésitez pas à vous tourner vers un cabinet de courtage en assurance. Cette démarche vous permet aussi de connaître en détail chaque offre et chaque formule.

Le prix d’une assurance PNO tient également compte d’autres facteurs, comme :

  • l’état du bien immobilier
  • sa superficie
  • le loyer annuel
  • la situation géographique de la propriété
  • les diverses garanties incluses dans l’assurance

Notez qu’il vous est possible de rajouter des garanties optionnelles pour compléter votre assurance PNO, afin de bénéficier d’une couverture plus étendue. Cela s’avère particulièrement intéressant en cas de sinistres liés aux garanties optionnelles.

En moyenne, la cotisation d’une assurance PNO basique s’élève à 6 € par mois. Les compagnies d’assurance proposent ensuite un tarif allant de 8 € à 15 €. Bien entendu, les coûts peuvent augmenter légèrement en fonction de vos besoins, ainsi que des garanties que vous allez souscrire.

coût assurance PNO

Pourquoi souscrire une assurance PNO ?

L’assurance PNO est une démarche qui incombe aux propriétaires de biens immobiliers. Elle offre une couverture en responsabilité civile. En effet, ce type de contrat d’assurance concerne deux cas bien précis.

Pour un logement en location, le contrat assure une charge sur les problèmes d’entretien ou de construction pouvant embarrasser les locataires. L’assurance PNO prend aussi en charge les dégâts causés par les locataires. Pour un logement en vacation, l’assurance PNO s’avère extrêmement bénéfique pour les propriétaires disposant d’un logement non habité. En attendant de nouveaux locataires, ils bénéficient d’une prime sur les charges locatives.

Quelles sont les garanties d’une assurance PNO ?

Les garanties dépendent essentiellement de vos besoins. En général, l’assurance PNO couvre la responsabilité civile. Plus explicitement, elle prend en charge les dommages liés aux biens provoqués par les intempéries ou les accidents, tels que l’incendie ou un défaut d’entretien.

En ce qui concerne les garanties facultatives, vous paieriez une prime plus élevée, mais vous bénéficierez d’une meilleure protection de vos biens pour d’éventuels risques. Ces garanties peuvent concerner les loyers impayés. Vous pouvez aussi opter pour des garanties sur le mobilier, ce qui est particulièrement judicieux dans le cadre d’une location meublée. Et si votre budget le permet, n’hésitez pas à rajouter des garanties sur le vol et la protection juridique.

L’assurance PNO est primordiale pour éviter une importante perte financière en cas de dégâts et de sinistres. Il est cependant important de préciser que les primes versées ne sont pas très élevées. C’est pourquoi vous devez rajouter des garanties supplémentaires pour être à l’abri d’une défaillance financière lors des sinistres.