Votre guide santé

Comment choisir un complémentaire santé senior?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Comment_choisir_un_complémentaire_santé_senior?

 

Toute personne envisageant de maintenir ses droits à la retraite dans un avenir proche (salariés, indépendants, indépendants, fonctionnaires, etc.), peut être intéressée par le complémentaire santé sénior. Il en est de même pour les retraités qui souhaitent changer d’assurance maladie complémentaire.

 

Qu’est-ce qu’on entend par mutuelle santé senior ?

Une mutuelle santé senior est un contrat de santé complémentaire, dont la garantie est plus adaptée aux besoins des personnes âgées. En cas de maladie ou d’accident, la mutuelle remboursera ou indemnisera les dépenses de santé non prises en charge par l’assurance maladie. En général, les remboursements sont plafonnés.

 

Comment choisir une assurance complémentaire santé senior ?

Afin de choisir la meilleure assurance complémentaire santé senior, il faut :

 

Évaluer vos besoins médicaux

Vous approchez de l’âge de la retraite ou en êtes à quelques années seulement après votre retraite ? Il est maintenant temps de rechercher les garanties dont vous pourriez avoir besoin à l’avenir ! Évaluer les besoins médicaux sous-remboursés, qui peuvent être nécessaires en cas de blessure grave, comme :

  • Les implants et prothèses dentaires
  • Les lentilles et les lunettes
  • L’hospitalisation et l’assistance à domicile
  • La consultation (médecins spécialistes ou pratiquant des dépassements d’honoraires)
  • Les médecines douces
  • Le traitement et les médicaments pour maladies chroniques
  • L’audioprothèse, la cure thermale, etc.

Comparer les garanties incontournables

Les frais dentaires et optiques remboursés par la Sécurité sociale, sont particulièrement faibles. Par exemple, le remboursement maximum des couronnes dentaires n’est que de 75,25 euros et le celui des appareils dentaires pour 1 à 3 dents, est de 45,15 euros. La sécurité sociale ne rembourse pas du tout les implants dentaires

À partir de 55 ou 60 ans, la vision de nombreuses personnes diminue, même celles qui n’ont jamais porté de lunettes. Le remplacement régulier des lunettes peut représenter une part importante de votre budget. Le remboursement obligatoire est très faible pour les verres, au maximum quelques euros (par exemple, le prix de remboursement d’un seul verre atteint 2,29 euros…).