Rendue obligatoire sur tout le territoire, l’assurance automobile s’adresse à tous les détenteurs d’un véhicule. Ce type de contrat d’assurance permet en réalité de protéger l’assuré et sa voiture en cas d’éventuels sinistres. Bien entendu, pour bien choisir sa formule d’assurance automobile, il importe de prendre en compte certains critères : prix, garanties offertes, durée, etc.

Tenir compte du tarif de l’assurance auto

L’un des premiers paramètres à prendre en compte lors du choix d’une assurance auto est le prix proposé par la compagnie d’assurance. Logiquement, ce tarif varie en fonction d’un certain nombre de critères, principalement le niveau de couverture souhaité par le futur assuré. Plus les garanties souhaitées sont étendues, plus la prime d’assurance proposée sera conséquente.

Pour avoir plus d’information au sujet du prix, l’idéal serait de réaliser une demande de plusieurs devis par téléphone, en ligne ou physiquement en agence. À défaut de réaliser ce travail vous-même, vous pouvez toutefois solliciter les services d’un courtier spécialisé en assurance automobile.

Prendre en compte la franchise de l’assurance auto

À la suite d’un sinistre, il peut arriver que la compagnie d’assurance ne prenne pas en charge la totalité des dommages constatés. L’assuré s’engage alors à payer une somme d’argent appelée franchise.

Le montant d’une franchise varie d’un assureur à un autre et d’un type de sinistre à un autre. L’idéal serait donc de comparer différentes offres afin d’opter pour celle qui conviendrait le mieux à votre profil.

Pour précision, la tarification d’un contrat d’assurance auto prend en compte le coût des franchises contractuelles. À l’évidence, un tarif élevé de franchises peut permettre à l’organisme d’assurance de réclamer une prime d’assurance moins élevée.

Considérer le niveau de couverture de l’assurance auto

Pour un contrat d’assurance automobile, différents niveaux de couvertures sont proposés à l’assuré. Dans la plupart des cas, vous aurez le choix entre l’assurance au tiers, l’assurance intermédiaire et l’assurance tous risques.

Le premier niveau couvre les dommages qu’un conducteur aurait causés accidentellement à un tiers. En général, les compagnies d’assurance proposent une offre tiers minimale. Cela permet entre autres de compléter la couverture obligatoire par quelques autres garanties considérées comme essentielles. On pense notamment à la garantie du conducteur.

Quant à l’assurance intermédiaire, elle n’est rien d’autre que l’assurance de base complétée par des garanties de dommages à la voiture. Il s’agit essentiellement des catastrophes naturelles, du bris de glaces, du vol, de l’incendie, etc.

En ce qui concerne l’assurance tous risques, il s’agit sans aucun du niveau de couverture le plus protecteur. Elle comprend généralement la couverture des dommages matériels causés au véhicule de l’assuré, en plus des garanties précédemment citées.

Ne pas négliger les réductions offertes

Bien que cela puisse paraitre banal, les réductions offertes seront décisives dans votre choix d’assurance automobile. En fait, pour attirer plus de clientèle et surtout pour augmenter leur visibilité, les assureurs proposent fréquemment des réductions à leurs assurés.

Ces réductions s’adressent aussi bien aux clients fidèles qu’aux nouveaux souscripteurs. Bien entendu, chaque réduction est offerte suivant des conditions bien précises. Pour un meilleur choix, il est conseillé de prendre avis auprès d’un professionnel en assurance automobile.