Votre guide santé

L’assurance maladie de l’employeur suffit-elle à couvrir tous vos problèmes de santé ? 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
L_assurance_maladie_de_l_employeur_suffit_elle_à_couvrir_tous_vos_problèmes_de_santé_? 

Malgré le fait que les compagnies d’assurance et les professionnels de la santé insistent constamment sur la nécessité d’une bonne assurance médicale, une majorité de la population indienne n’est toujours pas assurée ou dépend du régime d’assurance maladie de son employeur.

L’une des raisons probables de cette situation est qu’une grande partie de la population active n’a pas encore connu de problème de santé qui pourrait lui causer des difficultés financières. Beaucoup supposent qu’en cas d’urgence, leur plan d’assurance maladie d’entreprise les couvrira pour toutes les dépenses médicales, et que même les membres de leur famille sont protégés grâce à la disposition relative aux personnes à charge dans ces plans d’assurance maladie de groupe.

 

La nécessité d’une assurance séparée

Un plan d’entreprise a ses propres avantages, mais avec l’état actuel du style de vie que la plupart des gens mènent, ainsi que l’augmentation constante des coûts médicaux, ce n’est pas une bonne idée de dépendre uniquement de votre plan d’entreprise. Avoir un plan individuel si vous êtes célibataire et un plan d’assurance santé familiale si vous êtes marié est le besoin de l’heure. En dehors d’un plan d’assurance médicale ordinaire, c’est aussi une bonne idée de souscrire une assurance contre les maladies graves, surtout si vous avez des antécédents familiaux d’une certaine maladie grave. Votre santé est probablement le bien le plus précieux que vous ayez, et faire tout ce que vous pouvez pour la sauvegarder devrait être votre priorité.

 

Facteurs que l’on ne prend généralement pas en compte dans les plans d’assurance médicale d’entreprise

Les sociétés et les employeurs, s’ils fournissent une assurance santé d’entreprise à tous leurs employés, doivent également tenir compte de leurs coûts, et pour minimiser les coûts, ils fournissent des politiques de couverture minimum. Par exemple, les plans d’assurance santé qui viennent avec une clause de co-paiement sont beaucoup moins chers que les politiques ordinaires, et même l’assurance minimum peut agir comme un avantage attractif pour attirer ou retenir les employés.

Voici les deux facteurs les plus courants que les gens ont tendance à négliger lorsqu’ils envisagent les polices d’assurance de l’employeur :

La clause de co-paiement : cette clause stipule que la compagnie d’assurance ne couvrira qu’une partie du total des dépenses engagées, et que le reste devra être payé par vous. Cette clause réduit effectivement les avantages offerts par la couverture d’assurance ; même si la charge financière peut être allégée, elle n’est pas éliminée. La plupart des régimes d’assurance maladie individuelle ou familiale ne comportent pas cette clause. 

La clause de limitation du loyer de la chambre : il s’agit d’une clause qui stipule que l’assureur couvrira votre loyer de chambre par jour d’hospitalisation jusqu’à un certain montant seulement. Ce montant est généralement assez faible et ne suffit pas à couvrir l’ensemble des dépenses.

Ces clauses ne sont que deux des nombreuses différences entre la couverture des polices d’assurance médicale d’entreprise et celle des plans d’assurance maladie achetés individuellement.

 

Autres facteurs à considérer

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous devriez opter pour une assurance médicale supplémentaire en dehors de votre plan d’entreprise existant. En voici quelques-unes :

Situation professionnelle 

Nombre de personnes couvertes  

L’assurance de l’employeur est un avantage et non un droit 

Couverture après la retraite 

Changements dans les termes et conditions de la police 

Couverture effective totale