Votre guide santé

Quelles sont les conditions à respecter pour souscrire une mutuelle pour chat?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Quelles_sont_les_conditions_à_respecter_pour_souscrire_une_mutuelle_pour_chat?

 

Plus votre animal grandit, plus les frais de soins chez le vétérinaire peuvent être élevés. L’idéal serait de souscrire à une assurance chat pour couvrir toutes ces dépenses, en cas de problèmes de santé ou d’accident. Cependant, sachez que la souscription d’une mutuelle pour chat ne peut se faire que suivant certaines conditions spécifiques liées à l’age, l’état de santé de l’animal, ainsi que d’autres critères. Pour vous éclaircir sur le sujet, nous allons développer tous les critères considérés pour la souscription à une assurance pour chats.

L’âge de votre chat

 

Un chaton et un chat adulte sont des animaux à quatre pattes fragiles. Afin de limiter les dépenses, les assureurs se sont vus dans l’obligation d’imposer une tranche d’âge pour l’accès à une assurance chat. Cette fourchette d’âge varie de manière générale entre 2 mois et 10 ans. Cependant, certains assureurs choisissent un âge maximal de 8 ans. Comme pour l’assurance humaine, les établissements considèrent que plus l’animal est âgé, plus les risques de tomber malade sont élevés. Pas d’inquiétude si votre animal est âgé de plus que l’âge limite ! Il est tout à fait possible de trouver des compagnies d’assurance proposant des mutuelles pour chats seniors, afin de prendre soin de vos animaux de compagnie comme il faut.

 

Assurance chat : le délai de carence et la race

 

Les assurances pour chats sont des couvertures santé indispensables pour vos animaux de compagnie. Pour en savoir plus sur les conditions de la plupart des assurances pour chat, suivez ce lien. Le délai de carence est une autre condition à prendre en considération.

Il s’agit du nombre de jours pendant lequel le chat n’est pas couvert après la souscription d’une mutuelle pour animaux. Le délai de carence varie de quelques jours à quelques mois, selon l’âge et l’état de santé de votre petit animal de compagnie. Toutes les races de chat sans exception, peuvent être assurées, sauf les animaux qui ont été achetés à l’étranger.

 

Chat en bonne santé ou malade

 

L’état de santé global de l’animal est, sans aucun doute, l’une des conditions les plus essentielles à la souscription à une assurance chat. 

 

Les chats en bonne santé

Si auparavant, les propriétaires avaient l’obligation de présenter un certificat vétérinaire pour l’établissement d’un contrat d’assurance pour animaux, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Ce dernier va juste remplir un questionnaire précisant en toute honnêteté l’état de santé de l’animal. Par ailleurs, il faut noter que l’assureur est en plein droit de faire examiner votre animal. Pour un chat en excellente santé, certaines situations ne sont pas incluses dans la prise en charge :

  • la gestation et ses complications ;
  • les anomalies constitutionnelles ;
  • les maladies congénitales ou héréditaires, etc.

Les chats malades

Pour les chats malades, les propriétaires sont obligés de souscrire une mutuelle santé spécifique. Dans ce cas, tous les frais vétérinaires entrent dans le cadre de la maladie déclarée. De même, les nouvelles maladies sont couvertes. Il n’est plus à préciser qu’un animal malade peut développer d’autres maladies. Pour les assurances pour chats malades, l’état de santé n’est alors plus considéré comme un critère de refus. Faites tout de même attention au délai de carence, dépendant de l’âge de l’animal. Gardez en tête que le montant d’une assurance pour chats malades sera plus élevé, avec l’importance des risques de dégradation de la santé.

 

Identification par tatouage ou puce électronique

 

Tous les chats et les chatons se trouvant sur le territoire, doivent disposer d’un tatouage ou d’une puce électronique, permettant de les identifier. Il s’agit d’une obligation légale qui concerne tous les chats de plus de 7 mois, avec une naissance datant d’après le mois de janvier 2012. La présence de puce électronique ou de tatouage s’accompagne d’une inscription au registre national d’identification pour les animaux. Une information que les établissements d’assurance vont vérifier. L’absence de tatouage ou de puce électronique peut être un motif valable et légal pour un assureur de refuser de fournir un contrat d’assurance santé pour votre animal. Il peut, dans ce cas, s’agir d’un achat illégal ou d’un vol.

 

La vaccination

 

Il est essentiel que tous vos animaux domestiques soient à jour dans leur vaccination. Une vaccination qui n’est pas à jour peut impacter la couverture santé de votre animal, lors de la contraction d’une maladie. Pour un chat, voici les maladies qui peuvent bénéficier d’une prévention vaccinale :

  • le typhus ;
  • le coryza ;
  • le calicivirose ;
  • la leucose féline ;
  • et la rage.

Rendez-vous chez le vétérinaire pour mettre à jour les vaccins de votre animal domestique comme il faut. De plus, se préoccuper de la santé animale est de votre devoir. Les vaccinations permettent de protéger votre animal au quotidien et pas uniquement de bénéficier d’une assurance.