Chacun a besoin d’un montant d’assurance vie différent en fonction de sa situation individuelle. Mais il s’agit essentiellement de savoir de combien d’argent vos proches auraient besoin pour rester sur une base financière solide si vos revenus n’étaient plus en jeu.

Pour commencer, il est utile de se poser quelques questions comme

– Qui dois-je protéger ? Les réponses les plus courantes sont le conjoint ou le partenaire et les enfants, mais votre liste peut également comprendre des frères et sœurs, des parents âgés, etc.

– Pendant combien de temps auraient-ils besoin d’un soutien financier ? Tenez compte de l’âge de toutes les personnes qui dépendent de vos revenus.

– Quelqu’un est-il handicapé ou a-t-il d’autres besoins particuliers ? Il est important de se rappeler que certaines personnes peuvent avoir besoin d’un soutien à vie.

– Quel est le montant de ma dette ? Vous aurez besoin d’une plus grande couverture si vous avez un prêt hypothécaire, des paiements automobiles, une dette de carte de crédit et d’autres prêts en cours.

– Quel est le montant de mes économies ? Prenez en compte toutes vos économies et tous vos investissements, ainsi que leur degré de liquidité. Certains investissements, comme l’immobilier, ne peuvent pas être convertis instantanément en liquidités.

– Prévoyiez-vous de contribuer à l’éducation universitaire d’un ou de plusieurs enfants ? Si c’est le cas, vous voudrez augmenter votre niveau de couverture.

– Mon conjoint ou partenaire aura-t-il besoin d’aide pour financer sa retraite ? Si oui, il aura besoin d’une couverture plus importante que s’il finançait entièrement sa propre retraite.

Trois façons simples d’estimer vos besoins

Il n’y a aucun moyen de connaître le montant exact dont vos proches auraient besoin si vous décédiez.

Mais il y a trois façons simples d’obtenir une estimation de ce montant. (N’oubliez pas que les experts recommandent de pécher par excès de prudence et de souscrire une assurance vie un peu plus importante que ce dont vous pensez avoir besoin).

Calcul 1 :

L’une des façons les plus simples d’avoir une idée approximative du montant de l’assurance vie à souscrire est de multiplier votre revenu brut (c’est-à-dire avant impôt) par 10 à 15. Une autre formule populaire recommande d’ajouter 100 000 euros à ce montant pour les frais d’études universitaires de chaque enfant.

Calcul 2 :

Une autre façon d’obtenir un chiffre approximatif du montant de l’assurance vie à souscrire est de calculer ce qui suit :

– Additionnez les dépenses immédiates, courantes et futures que votre famille ou vos proches engageraient si vous décédiez. Cela peut aller des frais d’obsèques au loyer ou à l’hypothèque, en passant par les frais de scolarité.

– Additionnez les ressources financières dont disposent déjà vos proches. Il peut s’agir des revenus, des économies, des investissements et de l’assurance vie du conjoint déjà en place.

– Soustrayez vos ressources financières des dépenses prévues. La différence entre les deux chiffres correspond à l’assurance vie approximative à souscrire.

Calcul 3 :

Rien n’est peut-être plus facile qu’une calculatrice d’assurance vie, c’est pourquoi nous avons développé notre calculatrice des besoins en assurance vie. Il suffit de répondre à quelques questions pour avoir une idée du montant de l’assurance vie à souscrire.