Votre guide santé

Un guide rapide de l’assurance responsabilité civile professionnelle 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Un_guide_rapide_de_l_assurance_responsabilité_civile_professionnelle 

 

L’assurance responsabilité civile professionnelle (RCP), parfois appelée assurance responsabilité civile professionnelle, est une forme d’assurance qui pourrait bien vous sauver. Il s’agit d’une forme d’assurance commerciale qui pourrait protéger votre entreprise d’une catastrophe financière. Elle est similaire à l’assurance responsabilité civile mais diffère sur plusieurs points essentiels. Toute personne qui travaille à son compte ou qui dirige une entreprise pourrait avoir besoin d’une assurance responsabilité civile professionnelle.

 

Les organismes de réglementation de nombreuses professions exigent obligatoirement une assurance RCP, mais même si vous n’êtes pas obligé d’en avoir une, vous devez être très clair sur le niveau de risque auquel vous pourriez être exposé. Les frais juridiques et les demandes d’indemnisation pourraient se chiffrer en milliers, sans compter la perte de revenus résultant du temps passé à défendre une allégation de culpabilité.

 

Qu’est-ce que l’assurance responsabilité civile professionnelle (RCP) ?

La RCP est une forme d’assurance commerciale conçue pour vous protéger des réclamations selon lesquelles vos conseils, conceptions ou services ont eu un impact négatif sur l’activité ou le bien-être de votre client (vous pouvez consulter un guide complet sur l’assurance responsabilité civile professionnelle pour plus d’informations). Cela peut être en termes de perte de revenus ou sous la forme d’une atteinte à leur réputation ou d’une allégation selon laquelle vous n’avez pas fourni le service promis. L’assurance RCP est conçue pour couvrir le coût de l’indemnisation.

 

Votre entreprise a-t-elle besoin de l’assurance RCP ?

L’assurance RCP n’est pas une obligation légale, et il est donc facile de supposer qu’elle n’est probablement pas nécessaire, mais si votre entreprise ou votre profession offre des connaissances, des compétences ou des conseils, vous pourriez être vulnérable à une réclamation d’un client. Les comptables, les avocats, les architectes, les géomètres agréés, les conseillers financiers, les professionnels de la santé, les professionnels du fitness et les enseignants sont tous des professionnels dont les conseils, s’ils sont jugés erronés ou préjudiciables, pourraient se retrouver confrontés à une demande d’indemnisation de la part d’un client.

 

Le type d’entreprises qui pourraient avoir besoin d’une assurance RCP comprend les sociétés informatiques, les agences de recrutement, les sociétés de conception, les consultants en gestion et en affaires, les agences de marketing et les sociétés de conseil en relations publiques. Ou bien, en fait, toute organisation dont les conseils pourraient orienter la stratégie d’un client. Il y a beaucoup d’entreprises et de travailleurs indépendants dont les services, les conseils ou l’expertise les exposent à des demandes d’indemnisation, bien qu’ils n’aient peut-être pas envisagé cette éventualité jusqu’à ce qu’il soit trop tard.

 

Comment fonctionne la couverture RCP ?

La chose la plus importante à savoir est que la RCP ne fournira une couverture que pour les réclamations faites pendant la période de couverture de l’assurance. Cela peut sembler évident, mais si quelque chose, se rapportant à la réclamation, tombe en dehors de la période de couverture, alors la réclamation sera invalide. Il faudrait que l’assurance ait été en place pour le moment où le conseil ou le service a été fourni ainsi que pour le moment où la réclamation est faite.

 

La couverture d’assurance prévoira probablement les frais de défense mais ne couvrira pas les poursuites pénales (bien qu’une assurance de protection juridique puisse le faire).  ; Il est important que vous décriviez précisément vos activités professionnelles lorsque vous demandez une couverture et que vous soyez conscient des exclusions et des limites de responsabilité.